Loading images...

About the author

ARM

Related Articles

One Comment

  1. 1

    Ali Madi

    Cher frère ARM, je ne suis pas un politique et encore moins un spécialiste de la chose. Seulement je me pose de question sur l’histoire récente de notre pays. Il me semble qu’en 2016 Azali a fini par gagner la présidence grâce au soutien de Sambi. En 2017 Azali s’est séparé de Doha et de Taheran suite à la rupture des relations de Riyade avec son frère ennemi ( Iran ) et celui qui pour des raisons d’énergies conjointes ( Qatar ), le gaz, ne pouvait prendre partie contre Taheran. Ensuite, Azali n’ayant pas supporté le désaccord de Sambi sur la manière et le fond relatifs à l’expulsion des diplomates Iraniens et Qataris, injonction de MBS, sur le champ il a demandé aux ministres de son gouvernement issue du parti de Sambi de prendre la porte. En 2018, Sambi rentre aux Comores et s’est fait arrêter sur des raisons fallacieuses et sur ordre d’un administrateur, vassalisé, du ministère de l’intérieur. Deux mois plutard le régime schizophrène ait fabriqué d’autres stupides motifs pour séquestrer indéfiniment Sambi. Il y a quelques semaines les Com mores, sous le petit Bokassa, viennent de légiférer sur une détention provisoire illimitée dont la seule victime serait Sambi et par une rétroactivité de la loi. Une première. Ma question: Azali ne serait-il pas un préfet de Paris et le bras armée de MBS aux comores contre son maintien au pouvoir? Il me plairait de disposer d’une analyse profonde et Claire sur le sujet. Pour le reste le silence assourdissant et les solutions adolescentes de nos politiques habituelles m’interrogent. A force de rouler avec le frein à main dans le but de bénéficier d’un minimum de liberté, ils courent le risque de se priver de toute la liberté et de s’octroyer le déshonneur.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

2014 Copyright Lemohelien - Développé par TIB Consulting