Loading images...

About the author

ARM

Related Articles

One Comment

  1. 1

    Bakoum SONKO

    J’ai du mal à comprendre que l’on voit, toujours, des problèmes à travers des personnes qui veulent dire leur difficulté. Les comoriens veulent marcher et parler pour manifester l’état de leur situation au pouvoir en place. A ce dernier de les écouter et donner les réponses nécessaires. Refuser de les écouter, c’est la marque d’un pouvoir agonisant. Il crie dialogue de partout à condition que personne ne l’ouvre. Je pensais que ces autoritaires étaient méchants, je découvre aussi qu’ils sont d’une nullité insoupçonnée. Après la dissolution du gouvernement fantoche, Adjali Bwana Shari mettra en place un régime militaire dont son fils, Loukman, sera le IDI Amin des pauvres Comores. A moins que le peuple accompagne les MABEDJA pour empêcher le diable de conduire la nation vers un régime satanique.

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

2014 Copyright Lemohelien - Développé par TIB Consulting