Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Loading images...

About the author

ARM

Related Articles

One Comment

  1. 1

    MARANDRAZI

    Bien dit, notre grand ARM.

    Mais ce neveux en question, colistier d’Azali, ne serait-il pas, semble-t-il, un magistrat ? Où, il est l’un de ces juristes aux diplômes douteux ou à la formation au rabais, comme on en découvre de plus en plus dans le pays, dans le camp de notre putschiste national.

    Soit, ce Djaafar Ahmed Saïd est un magistrat sans vétitable maîtrise du Droit, ce qui n’est pas étonnant dans notre pays compte-tenu de ce que j’ai indiqué plus haut, auquel cas il n’est pas surprenant que notre Justice soit discréditée, avec des magistrats comme lui au devant de cette noble institution. Soit, il comprend et maîtrise la législation de notre pays, mais fait semblant de l’ignorer. Et dans ce dernier cas, il fait preuve à la fois de cynisme et de mauvaise éducation.

    Cynisme, tout d’abord, car il est insupportable de voir un homme de lois réfuser l’application d’une législation, tout simplement parce qu’elle ne lui est pas favorable.

    Mal éduqué, en fin, parce qu’il est grossier de laisser un vieillard, de surcroît ancien ministre et qui plus est son propre oncle, se ridculiser en public et faire honte à notre pays en affirmant saisir l’association des Cours Constitutionnelles pour un problème de chagrin familial.

    Il va falloir informer, pour de bon, cet oncle et son neveux que les Comores ne sont pas une monarchie familiale. Que le peuple Comorien n’a que faire des menaces, des provocations et des cours de Droit des gens qui ne connaissent rien au Droit.

    Apprenez à ce Monsieur, à son neveux et à leurs gourous politiques et partisans que 60% de la population comorienne ne veulent pas d’eux comme dirigeants de leur pays. Que le grand rassemblement républicain, de l’Histoire de notre pays, qui s’est constitué autour de Mohamed ALI SOILIHI symbolise l’union des Comores, dans la paix et le développement. Tout ce qui représente comme noble, dans la classe politique et dans l’intelligentsia comorienne se retrouve dans cette grande coalition nationale.

    Ce Monsieur, son neveux et leurs gourous doivent savoir que les enfants des Comores aimant leur pays, qui sont très majoritaires dans le pays, comme le montre cette grande coalition populaire, ont décidé de prendre en mains la destinée des Comores et ne permettront jamais à des voyous et à des aigris, menacer la paix et la stabilité de notre pays.

    Que chacun prenne, désormais, ses responsabilités. Dès le 11 mai, au soir, les voyous de tout genre, doivent reprendre leurs esprits et respecter la démocratie et l’Etat de droit de notre pays, sinon, ils doivent s’attendre aux foudres des lois de la République.

    Un homme averti en vaut deux.

    Reply

Leave a Reply to MARANDRAZI Cancel Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

2014 Copyright Lemohelien - Développé par TIB Consulting