Loading images...

About the author

ARM

Related Articles

3 Comments

  1. 1

    MOINDJIE

    J’ai ,souvent, lu vos écrits, posts et pamphlets avec admirations. J’avoue que ces derniers temps, je suis comme perdu. L’homme de droit que vous êtes semble a tendance à se passer de ses racines et ne croire qu’à ses ailles. Ce qui n’est pas mal mais parait insuffisant pour mieux accompagner les sans voix que vous prétendez défendre. Il me plairait de vous voir faire la différence entre les autorités comoriennes, toutes détestables à vos yeux, et les comores nées bien avant le colonialisme. Une once de patriotisme vous serez accordé. Aussi, les comoriens n’ont jamais laisser croire à l’idée qu’ils seraient des sachants. Les oppositions d’idées sont pour attester cette acceptation à la différence. Celles et ceux qui ne s’expriment que par l’affirmative ignorant l’utilité de l’interrogation sont nos savants comoriens. Et, comme vous, ceux là sont loin du pays. Ces hommes qui ne pensent qu’à remplir leur panse et monter les comoriens les uns contres les autres. Enfin, ce n’est pas parce que l’on a écrit le premier sur un sujet que l’on a raison. Le fameux livre de Hitler sur son projet en est l’exemple parfait. Pour le reste prendre la France officielle pour un bon exemple universelle, c’est oublier la Françafrique dont les méfaits sont encore là, les victimes de plus en plus nombreuses et l’espoir réduit à néant. Est-ce qu’il est nécessaire de rappeler qu’aucun pays de l’Afrique francophone, hormis ceux du magreb n’est véritablement indépendant? A supposer que l’indépendance d’un pays se caractérise du fait de battre sa monnaie et de jouir de sa souveraineté politique, on ne peut que ces pays n’ont que des des indépendances de façade. S’il vous arrive de suivre deux de tes homologues africains sur ces deux derniers sujets, Nicolas AGBOHOU et S Kéba, il vous restera à vous poser la question de savoir pourquoi à chaque qu’un africain francophone est élu, à des président, il se dépêche pour félliciter Paris? Pourquoi Paris s’est toujours acharné contre les présidents africains animés pour le bien de leur peuple? Avec une liste dépassant le nombre de 60 chefs d’états dont les deux derniers ne sont que Kadafi et GBAGBO, on a pas besoin d’être comoricain pour s’acculturer. Un noir vendu ou fiert de son esclavagisme continuera à aduler ses bourreaux avec le code noire sur le do

    Reply
  2. 2

    MOINDJIE

    J’ai ,souvent, lu vos écrits, posts et pamphlets avec admirations. J’avoue que ces derniers temps, je suis comme perdu. L’homme de droit que vous êtes semble se passer de ses racines et ne croire qu’à ses ailles. Ce qui n’est pas mal mais parait insuffisant pour mieux accompagner les sans voix que vous prétendez défendre. Il me plairait de vous voir faire la différence entre les autorités comoriennes, toutes détestables à vos yeux, et les comores nées bien avant le colonialisme. Une once de patriotisme vous serez accordé. Aussi, les comoriens n’ont jamais laissé croire à l’idée qu’ils seraient des sachants. Les oppositions d’idées leurs sont pour attester cette acceptation à la différence qui à subir toute sorte d’injustice. Celles et ceux qui ne s’expriment que par l’affirmative ignorant leur capacité à s’interroger sont nos savants comoriens. Et, comme vous, ceux là sont loin du pays. Ces hommes qui ne pensent qu’à remplir leur panse et monter les comoriens les uns contres les autres. Enfin, ce n’est pas parce que l’on a écrit le premier sur un sujet que l’on a raison. Le fameux livre de Hitler sur son projet macabre en est l’exemple parfait. Pour le reste prendre la France officielle pour un bon exemple universelle de démocratie et de pays de droit de l’homme, c’est oublier la Françafrique dont les méfaits sont encore là, les victimes de plus en plus nombreuses et l’espoir, progressivement, réduit . Est-ce qu’il est nécessaire de rappeler qu’aucun pays de l’Afrique francophone, hormis ceux du magreb n’est véritablement indépendant? A supposer que l’indépendance d’un pays se caractérise du fait de battre sa monnaie et de jouir de sa souveraineté politique, on ne peut que dire que ces indépendances ne sont que de façade. S’il vous arrive de suivre deux de vos homologues africains sur ces deux derniers sujets et sur le nasisme monétaire, Nicolas AGBOHOU et S Kéba, il vous restera à vous poser la question de savoir pourquoi à chaque qu’un africain francophone est élu, à une présidentielle tronquée, il se dépêche pour féliciter Paris? Pourquoi Paris s’est toujours acharné contre les présidents africains animés pour le bien de leur peuple? Avec une liste dépassant le nombre de 60 coups contre chefs d’états dont les deux derniers ne sont que Kadafi et GBAGBO, on a pas besoin d’être comoricain pour s’acculturer. Un noir vendu ou fier de son esclavagisme continuera à aduler ses bourreaux avec le code noire sur le dos. Avec le plaisir de ne jamais vous trouver au sein de ces derniers, monsieur arm.

    Reply
  3. 3

    Ali

    Quel commentaire Mr Moindjié, vous m’avez épaté et je vous tire un chapeau.
    Merci frère, ça me va droit au cœur . Un message pour mon frère ARM, arrêtez svp de dénigrer tes îles Comores à chaque fois que ça vous arrange car vous ne pouvez pas nier votre comoriannité . Merci

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

2014 Copyright Lemohelien - Développé par TIB Consulting