Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Loading images...

About the author

ARM

Related Articles

One Comment

  1. 1

    Marandrazi

    Bonjour cher ARM,

    Je crois avoir déjà indiqué dans un de mes commentaires qu’il est inutile de se dénigrer entre nous. On peut s’opposer et critiquer, voire mépriser certains comportements de nos hommes politiques, mais le dénigrement scolaire est pour moi ridicule. Il n’y a que les africains qui croient que ce sont les diplômes qui font les grands hommes, alors qu’on sait très bien qu’il en ait rien. On peut avoir des diplômes et être inutile socialement. Le diplôme n’a jamais été une garantie d’intelligence et d’utilité sociale. Il peut, en effet, aider à devenir intelligent et à réussir dans la vie. Et puis en plus qu’est-ce qu’un baccalauréat par rapport à un DESS. Je continue à penser que cette façon de procéder dans le débat politique discrédit totalement tes contributions intellectuelles. Dans aucun pays civilisé, on n’utilise jamais le niveau scolaire des uns et des autres pour valoriser ou dénigrer un débat public. Il n’y a qu’en Afrique francophone, par complexe d’infériorité, qu’on évoque des diplômes pour espérer pouvoir se valoriser. Ailleurs, le diplôme est tout simplement considéré comme un moyen d’insertion sociale. Le diplôme n’a d’utilité que s’il permet d’accéder à cette insertion sociale et à contribuer à éduquer et éclairer l’humanité, ou l’opinion si vous préférez. Essayons de nous respecter dans le débat public car c’est la seule condition d’être audible et d’être nous mêmes respectés par les autres.

    Fraternellement.
    ————————
    Bonjour, frère,
    On peut dire beaucoup de choses sur les diplômes, mais je ne vois pas comment un homme du niveau lamentable de Saïd Larifou s’arroge le droit de donner des leçons aux Comoriens, de s’ériger en Docteur en Economie d’«émergence à l’horizon 2030», et d’accuser les Mohéliens de terrorisme moins de quelques secondes après la découverte de clous sur un aéroport pour cabris. Moi, je ne mets jamais mes diplômes en avant, je ne me considère pas comme supérieur à quelqu’un, mais je trouve qu’il ne faut pas accepter le charlatanisme du larbin sans honneur Saïd Larifou. C’est la deuxième fois que je corrige ses fautes, et chaque fois qu’il en commettra, je vais lui faire un petit cours de français.
    Salutations fraternelles,
    ARM

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

2014 Copyright Lemohelien - Développé par TIB Consulting