Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Loading images...

About the author

ARM

Related Articles

One Comment

  1. 1

    MOUNIR

    Et maintenant que le chemin que Mr le Vice Président avait pris pour obtenir son bac se sait du grand public, quels sont les procédures à entreprendre lui faire annuler ses diplomes qu’il a eus au Maroc ainsi que le certificat otbenu à Bordeaux à l’école de la mgistrature. C’est à ARM l’avocat à qui je pose la question et non ARM le blogueur.
    ———————–
    Bonjour, mon frère,
    Je suis obligé de rire un peu quand même. Le dédoublement de personnalité que vous me demandez n’a pas lieu d’être.
    En effet, l’avocat et le blogueur ne font qu’un en moi. Vous avez dû constater que je me sers de mes modestes connaissances en Droit pour mon activité de blogueur. Toujours pour la bonne cause, n’est-ce pas?
    Pour dire les choses telles qu’elles sont, il n’y a rien à faire aujourd’hui, sauf si Chapra décide de servir de témoin. Tant qu’il se tait, rien ne se fera. Il est le témoin de ce scandale, devenu scandale d’Etat aujourd’hui. Ce témoignage serait d’autant plus important qu’un appel téléphonique m’apprend que Chapra est un faussaire notoire et froid, un mercenaire capable de livrer aux demandeurs et solliciteurs tout ce qu’ils demandent. On me dit qu’il s’est illustré à Madagascar, où il pouvait livrer toutes sortes de documents. Mon informateur, qui est l’un des meilleurs fils des Comores, me dit qu’il se pourrait que Chapra se soit juste limité à aller demander un faux Baccalauréat pour son client de l’époque. En la matière, les archives du ministère de l’Education nationale pourraient nous être d’une très grande utilité. L’écriture sur les copies serait capable de faire des ravages…
    En résumé, le frère Chapra fournit son témoignage et c’est moi-même qui me rendrais au bureau du Recteur de l’Université Mohammed V de Rabat pour dénoncer la duperie. Pour Bordeaux, il aurait suffi d’un courrier adressé à l’Ecole de la Magistrature, avec les preuves de Chapra.
    En faisant cela, nous rendrons un grand service au pays parce qu’il y a une grande gueule du Sud de la Grande-Comore qu’il faudra bientôt fermer. Son faux diplôme pue.
    Salutations fraternelles,
    ARM

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

2014 Copyright Lemohelien - Développé par TIB Consulting