Loading images...

About the author

ARM

Related Articles

2 Comments

  1. 1

    Alley

    Je pense que tu mélanges tout. La question de la souveraineté territoriale des Comores, n’a rien avoir avec la délinquance à Mayotte. La justice des autorités occupants l’île de résoudre le problème dans cette île. Si non Ils rendent les clés, Azali s’occupera de ces délinquants. Personne n’a demandé à ces jeunes de mener des actes de délinquance. La déliquescence juvénile est partout, à moheli,à anjouan, à ngazidja à Mayotte voire pire en France dans ses banlieues. Arrêtons de melanger tout.

    Reply
    1. 1.1

      Val420

      Je vais te résumer le truc qui n’est pas une généralité mais un début d’explication.
      – Immigration clandestine à Mayotte
      – parents expulsés
      – enfants restant sans autorité sans ressource et qui commencent par mandier qd il sont petits, on les voit tt les jours dans les rues de Kaweni
      Et finissent par voler qd il sont grand car dans la rue on leur donne plus rien.
      On estime entre 3000 et 4000 mineurs isolés sans parant proche à Mayotte tous d’origine comorienne.
      Encore
      Une fois ceci n’explique pas tout mais c’est un début de réponse
      Et cela découle directement de la question de souveraineté des Comores car refusant de Mayotte Française il ne peut pas luter contre les départs des kwassas car ne peuvent pas interdire à la population de venir à Mayotte après leur avoir dit que Mayotte c’est chez eux et ne peu pas accepter de coopération car cela voudrai dire qu’ils reconnaissent Mayotte française

      Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

2014 Copyright Lemohelien - Développé par TIB Consulting